Nous annonçons la création de BESTREMA, un bureau d'études structure basé à Paris, spécialisé dans les monuments anciens. Un des objectifs de cette société est de participer à la diffusion des connaissances sur la structure des monuments anciens auprès du grand public.

Les nouveaux articles que nous écrirons seront désormais mis en ligne sur bestrema.fr. Les anciens articles qui ont déjà été publiés ces deux dernières années resteront à votre disposition sur Combien ça porte. Nous vous remercions d'avoir suivi ce blog, et nous remercions tout particulièrement les lecteurs qui ont partagés avec nous leurs observations sur les structures des monuments anciens.


16 novembre 2014

Planchers bois anciens - Encorbellements

Nous annonçons la création de BESTREMA, un bureau d'études structure basé à Paris, spécialisé dans les monuments anciens. Un des objectifs de cette société est de participer à la diffusion des connaissances sur la structure des monuments anciens auprès du grand public.

Les nouveaux articles que nous écrirons seront désormais mis en ligne sur bestrema.fr. Les anciens articles qui ont déjà été publiés ces deux dernières années resteront à votre disposition sur Combien ça porte. Nous vous remercions d'avoir suivi ce blog, et nous remercions tout particulièrement les lecteurs qui ont partagés avec nous leurs observations sur les structures des monuments anciens.

Quatre nouveaux articles ont déjà été publiés sur bestrema.fr.

Les trois premiers concernent les planchers anciens en bois. Un premier article présente la typologie des différents planchers en bois construits en France depuis le Moyen-Age jusqu'à la révolution. Il indique également les détails constructifs de ces planchers. Un deuxième article décrit les dimensions des solives de plancher prescrites par les traités d'architecture XVIIe siècle au XIXe siècle. Enfin, un dernier article s'intéresse au bois de brin et au bois refendu. Le bois de brin désigne un bois employé pour la charpente qui comporte le cœur de l'arbre. Le bois refendu est obtenu en refendant un bois de brin en plusieurs éléments de section plus réduite. Le bois de brin a longtemps été utilisé de façon presque systématique pour la charpente, et au XVIIIe siècle, un procès opposera des charpentiers parisiens à un fameux architecte, autour de cette question. Pourquoi une telle défense du bois de brin ? Nous proposons des éléments de réponse dans cet article.

Enfin, la maçonnerie n'est pas laissée de côté. Un article relatif aux encorbellements en maçonnerie a également été mis en ligne. Il servira d'introduction à une série de trois articles à venir concernant la stabilité des encorbellements, les balcons, et enfin les corniches.